08 Une histoire sans faims

08-uhsf.jpg

J'ai
Un regard au compte-goutte
où je ne me vois mêm' pas
Dur de guérir des doutes
Le désamour de moi

Tu sais je ne traînais
Pas vraiment les miroirs
Ni leur tain saturé
De photos de cauchemars

C'est la vie qui me passe à travers
Transparente pour tous
Le bonheur qui ne manque pas d'air
Et moi qui étouffe

Et j'arrête
Avant la fin
J'arrête
La vie va trop loin
il suffira
De presque rien
Pour enfin me sentir bien

J'arrête
A quoi je tiens ?
Peut-être
Le meilleur pour demain
Il suffira
De presque rien
Me sentir bien au moins

J'ai
Serré trop fort es sangles
Je ne sens plus les caresses
Pour arrondir les angles
Mais qui s'y intéresse

Rêver qu'on me relève
Les manques d'amour isolent
Et d'appuyer mes lèvres
Ailleurs que sur le sol

C'est la vie qui me passe à travers
Transparente pour tous
Le bonheur qui ne manque pas d'air
Et moi qui étouffe

Et j'arrête
Avant la fin
J'arrête
La vie va trop loin
il suffira
De presque rien
Pour enfin me sentir bien

J'arrête
A quoi je tiens ?
Peut-être
Le meilleur pour demain
Il suffira
De presque rien
Me sentir bien au moins

J'arrête
Avant la fin
J'arrête
La vie va trop loin
Qui m'aidera
A mettre fin
A mon histoire sans faim

Mais j'arrête
Avant la fin
J'arrête
La vie va trop loin
il suffira
De presque rien
Juste me sentir bien

J'arrête
Avant le fin
J'arrête
La vie va trop loin
Il suffira
De presque rien
Juste me sentir bien

Juste me sentir bien oh oh

J'arrête
Avant la fin
Peut-être
Qu'il viendra quelqu'un
Qui m'aidera
A mettre un frein
A mon histoire sans faim

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site